13/01/2006

Un film, une réflexion, une suite d'idée...

J'étais couchée dans mon divan en train d'essayer de faire un sieste en regardant le téléfilm de l'après-midi sur une chaine belge quand je me prends au jeu et n'arrive pas à m'endormir...Téléfilm dramatique, psychologique, plein de larmes et de petits trucs qui font sourire forcément je craque et moi aussi je pleure comme une grosse bièsse...

 

Après coup je me retrouve assise ici à écrire ce que ce téléfilm m'a inspirée...

Téléfilm sur une femme qui a un cancer et qui vit seul avec sa fille quand elle rencontre un homme (beau en plus)...Il va bien sur être génial, supporter la maladie, adopter la fille et soutenir la femme vers sa mort...J'écris ça de manière très crue car finalement,même si ça arrive aussi en vrai, c'est le canevas idéal pour un téléfilm dc pas de surprise...

Mais ce qui m'a réellement touchée, c'est la façon de réagir de la petite fille...(je sais c'est un film ms qd mm). Elle est tellement forte, tellement adulte face à une situation où tellement d'adulte réagirait bien mal...

Malgré que c'est une fiction, je me dis que c'est bien vrai...Les enfants sont tellement fort dans de pareil cas...Ils pleurent quand ils en ont envie parce que à leur âge on ne leur a pas encore appris qu'il faut pas trop montrer quand on est triste...Et surtout ils continuent à vivre et à aimer comme si de rien n'était...Ils arrivent ainsi à rendre de telles situations tellement moins lourdes..

Aujourd'hui si je devais perdre ma maman ou mon papa je ne sais pas quelle serait ma réaction...Je suis certaine que je serais triste, très triste mais..Est-ce que j'arriverai à continuer d'avancer?

Toute cette petite réflexion m'amène à penser à ceux que j'ai déjà perdu étant enfants, et même si ceux que j'ai connus me manquent, même si je regrette de n'avoir pu connaitre d'autre, je me dis que j'ai continué à essayer de grandir...

Puis je pense à ceux qui sont partis quand j'étais grande, à celui qui est parti il n'y a pas longtemps et qui m'a poussée à penser enfin au mot fin de la vie de l'être humain...

J'en arrvie à la conclusion que tout évènement de la vie est une expérience plus ou moins douloureuse qu'il faut ensuite utiliser pour faire face aux évènements qui suivront..

Je sais je ne fais pas encore un scoop, je sais plein de gens l'ont compris bien avant moi mais le fait d'en être consciente enfin me fait dire que p-e je grandis...

 

 

15:49 Écrit par Pilou | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

:-D Un petit coucou tout en douceur.
Bon w-e Marie A+

Écrit par : Charles | 13/01/2006

Les commentaires sont fermés.